Rechercher
  • Carine de la Bergerie

Nouvelles de Mai 🌈🌈

Mis à jour : mai 21


Malgré le temps pluvieux de ce printemps 2021 nous essayons de sortir nos troupes dès qu'une accalmie est annoncée pour 24 h :)

L'application Météo Villes va disjoncter tellement nous la consultons de façon obsessionnelle névrotique !!! C'est que nous ne voulons pas que nos Salers se fassent mal aux pattes en faisant les folles dans le pentu mais il est aussi grand temps pour elles de sortir car les réserves s'amenuisent :) et l'herbe qui sent bon dehors les rend folles d'excitation !

Sur la photo, nous faisons le tour d'un parc temporaire estival car une partie de notre troupeau va partir en pension cet été. En bas c'est chez nous, là où c'est rouge et vert fluo ! Ok, elles partent en colo mais pas très loin 😂. On pourra les jumeler de la maison !



Nous terminons d'installer nos nouveaux panneaux qui guideront le passant jusqu'à chez nous si il le souhaite.

Grâce à ces magnifiques panneaux d'IPP nous avons rencontré de nombreuses charmantes personnes qui ne connaissaient pas le chemin des Terraux.

Les caissettes printanières sont terminées et nous commençons nos ventes de saucisses pour les grillades malgré le temps qui ne se prête pas vraiment aux barbecues !


A défaut de barbecue, nous restons en cuisine classique avec la cheminée allumée :) et je goute nos colis de cet automne que nous n'avions pas commencés.

Il manque toujours des ingrédients sur les recettes Astrapi, c'est incroyable, chaque recette de chaque livre a une coquille :) et ici c'est la farine qui manque dans les ingrédients ! Oui je suis cuisinière, mais humaine donc je n'ai pas fait attention, donc mes escalopes à la Milanaise n'étaient pas top !

Très bon mais pas commercialisable comme disait mon ancien chef 😂


La troisième photo n'est pas l'originale ! (je suis honnête !)



Complètement sous le charme de puzzles en bois que je commande à un artisan pour mes futurs ateliers de médiation par l'animal. Ici une petite Salers faite sur modèle des vraies :)



Nourrir sa famille avec des produits sains devrait être la norme.

Lorsque j'entends comme récemment des clients qui en découvrant notre ferme nous félicite du passage en bio, je ne suis pas entièrement d'accord. J'entends dans cette félicitation un arrière goût perceptible de syndrome du sauveur, il ne s'agit pas là d'un encouragement dénué d'arrière-pensées.

Oui merci mais non, le bio est un cahier des charges qui sert certes de repère (je suis la première passionnée car mon appartement d'étudiante était à deux pas d'un Biocoop, oui il y a 20 ans déjà, car je ne suis plus une petite perdrix de l'année !) mais n'est pas un gage ou une certitude de qualité. Il suffit de lire un peu des infos septiques ou 60 millions de consommateurs pour s'en rendre vite compte. Il suffit surtout d'avoir le sens de l'observation, de prendre le temps de se renseigner là où on fait ses achats, et surtout d'oser poser des questions...

Le bio devrait être la norme, pas ce qui est mis en valeur.

C'est ceux qui font de la merde qui devraient avoir un petit label, une fourche noire ?!!!

C'est trop facile de jouer le vertueux car on est en bio. Je laisse mes bêtes vaquer dehors, tout le temps et j'en ai rien à faire... oui cool, ces animaux sont dehors, c'est beau, c'est bio ! Je les laisse en mauvaise santé, voire mourir pour ne pas utiliser d'antibio si elles ont une infection ? Ca coute cher les médocs... Waouh, c'est beau, je suis bio, les antibio c'est pas bien... Le bio a ses limites que beaucoup de gens ne veulent pas admettre, trop dur de regarder la vérité, mieux vaut rester perché sur son nuage idéologique écologique bien confortable.

Je suis passée par là. Regarder la vérité fait mal et le chemin est long avant de se sentir aligné !

La majorité cherche à éviter d'avoir mal où je pense plutôt que de chercher la vérité.

Il n'y a pas le conventionnel et le bio. Il y a chaque ferme qui pratique son agriculture selon la personne qu'on trouve derrière. On peut dire qu'il y a autant d'agricultures qu'il y a d'agriculteurs ;)

Alors oui, je suis fière d'être en bio car nous avons totalement flashé sur les technologies Marcel Mézy et suite à ça, nous avons besoin de nous faire aider pour financer ces investissements dans lesquels nous croyons et que nous ne pourrons pas assumer seuls.

Pour moi c'est clair, il existe des pépites en conventionnel et de la bullshit en bio.

J'ai pas envie qu'on nous aime version" love at first sight" parce qu'on est en bio !

La bio doit devenir la norme, mais ce n'est pas une patte blanche.

Je suis ravie que mes clients soient heureux pour nous de cette étape mais je n'ai pas besoin de petite tape amicale dans le dos pour me valider que je suis une bonne fifille :) Des produits utilisés en bio détruisent aussi l'environnement.

Comme le disait notre vétérinaire, l'usage de la chimie devrait être sur "ordonnance".

Tout n'est pas nocif dans la chimie, c'est la dose qui crée le poison !


Ce qui compte pour moi c'est l'exigence. L'exigence c'est de l'amour.

Ce qui compte pour moi c'est de donner la meilleure de moi même au quotidien.

L'excellence est une valeur telle un phare dans mon travail.

Bio c'est cela pour moi, un alignement avec mes convictions intimes.


****

Notre petite Régate le museau plein de lait de sa mère Hawaï :)

Il est temps de te sevrer Régate ! Il ne faut pas que ça te fâche, tu mangeras de l'herbe et tu boiras de l'eau petit veau... C'est un poème du CE1 😂 (bien loin avant l'appart au dessus du Biocoop !)


Les twins Seventeen et Spring pas vraiment traumatisés de découvrir le soleil et l'herbe.


A bientôt pour d'autres nouvelles de notre farmer life ! ❤❤❤